Blockchain, la révolution économique est en marche...

Rédigé par Joseph MICACCIA - - Aucun commentaire
Blockchain Technology

Une révolution, c'est un changement soudain. Et des changements, il va y en avoir beaucoup avec la Blockchain ("chaîne de blocs"), la technologie des monnaies virtuelles, "Bitcoin" & Co.

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. C'est une base de données qui contient l'historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs, depuis sa création. Cette base de données est sécurisée, distribuée et sans intermédiaire.

Elle est donc partagée par ses différents utilisateurs, sans intermédiaire, ce qui permet à chacun de vérifier la validité de la chaîne.

Puisque cette technologie permet le stockage et la transmission d'informations sans organe de contrôle, la blockchain annonce la fin possible de nombreux métiers devenus obsolètes du fait de la suppression du besoin d’un "tiers de confiance" pour garantir une transaction ou authentifier un acte, qu'il s'agisse des banquiers, des notaires, des agences immobilières, des assureurs, des organismes de certifications, etc...

 

Blockchain, la technologie des bitcoins

La Blockchain est une sorte de registre des transactions, consultable par tous et infalsifiable... à moins de prendre le contrôle des milliers d'ordinateurs qui concourent à son fonctionnement.

Et c'est précisément cette caractéristique intrinsèque qui fait sa force : personne ne peut supprimer ou modifier une opération dès lors qu'elle est enregistrée.

Cette technologie repose essentiellement sur la cryptographie asymétrique avec deux clés, une clé publique et une clé privée. C'est le même principe qui est utilisé pour le protocole PGP, permettant le chiffrement, le déchiffrement ou l'authentification des e-mails, ou encore pour le protocole "HTTPS" (SSL) qui sécurise les flux d'Internet.

Le schéma suivant donne un aperçu du mécanisme du Blockchain :

 

Blockchain, son fonctionnement

 

Et lorsqu'on associe la Blockchain à des logiciels, l'éventail des possibilités est sans limite. Avec ce système, on peut, par exemple, certifier des propriétés, transférer des valeurs (monétaires ou autres), tracer chacun des composants d'un produit, etc... Elle permet même de conclure des "smart contracts", de gré à gré, dont des dispositions prévues à l'avance se déclenchent automatiquement et en toute sécurité dès qu'un événement se produit (contrats de mariage, par exemple). Ce système, tel qu'il s'annonce, ne tolère pas la tricherie. De ce fait, il aurait pu éviter la crise mondiale des subprimes puisque les titres foireux auraient été détectés très vite.

Le secteur bancaire a été l'un des premiers à s'intéresser à ce système qui pourrait lui faire gagner des milliards d'euros, surtout que la première utilisation a été la création de monnaies virtuelles, appelées "bitcoin", "Ethereum ", "Litecoin", etc.

Mais le secteur militaire n'est pas en reste et ce dernier étudie ce que cette technologie pourrait lui apporter.

De plus, de très nombreuses start-ups se sont lancées, déjà, dans l'exploitation de cette nouvelle technologie aux capacités prometteuses.

D'ailleurs, voici une liste non exhaustive des start-ups qui mettent en oeuvre cette technologie :

  • Factom est une start-up américaine qui se propose de sécuriser les contrats et transactions des institutions. Le gouvernement du Honduras l'a chargée de dresser un cadastre fondé sur la blockchain, afin d'éviter le "graissage de patte" de certains fonctionnaires.
  • Stratumn a convaincu CNP Assurances et Nasdaq d’utiliser sa solution dans leur secteur. Selon son cofondateur, François Dorléans, la blockchain pourrait être utile au vote en ligne et Stratumn propose un outil de vote sécurisé dont le résultat est transparent et consultable par tous. Personne ne peut modifier le vote a posteriori.
  • Belem est une entreprise qui veut mettre en pratique la technologie "blockchain" pour répondre à des besoins réels dans l’assurance, de la gestion, l’authentification de données et le vote.
  • Slock.it se propose d'automatiser complètement le process de location. Son slogan est simple : « louez, vendez ou partagez tout ce que vous voulez ».
  • Blockpharma propose une solution "blockchain" de traçabilité des médicaments et de lutte contre la contrefaçon.
  • KeeeX est une start-up Marseillaise qui a breveté un procédé unique lui permettant de certifier tout type de document, en y adjoignant une preuve d’intégrité reposant sur la technologie "blockchain".
  • Mubiz est une une vitrine pour OpenBazaar (Online Marketplace, Peer-to-Peer Ecommerce).
  • Ledger est une startup française spécialisée dans la technologie des cartes à puce basée sur la technologie "blockchain". Elle propose une large gamme de produits : portefeuilles physiques de monnaies numériques pour le grand public, solutions de sécurité pour les entreprises et puces embarquées pour le secteur de l’IoT (Internet des objets).

C'est clair : Les possibilités de la blockchain sont énoooooormes et n'ont de limite que l'imagination.

Vous avez une idée d'application de la Blockchain ? Foncez ! C'est le moment !

 

Blockchain, les start-ups

 

 

Sources :

http://blogchain.fr/cle-publique-cle-privee-comment-vos-bitcoins-sont-proteges/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Blockchain

https://blockchainfrance.net/decouvrir-la-blockchain/c-est-quoi-la-blockchain/

https://www.capital.fr/votre-argent/vous-ne-comprenez-rien-a-la-blockchain-on-vous-explique-1219711

https://openclassrooms.com/courses/comprendre-le-bitcoin-et-la-blockchain

https://blockchain.info/fr

http://www.journaldunet.com/economie/finance/1195520-blockchain/

https://www.blockchain.com/

https://www.capital.fr/entreprises-marches/bitcoin-le-glossaire-complet-pour-tout-comprendre-1259262

https://www.capital.fr/entreprises-marches/comment-la-blockchain-va-creer-de-nouveaux-business-1206959

https://www.capital.fr/entreprises-marches/la-defense-s-interesse-aussi-a-la-technologie-du-bitcoin-1190715

 

 

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot hcsawa ?